OBJECTIF ATTEINT !! Un grand merci à tous nos contributeurs : Nathalie Albert, Nathalie & Gérard Spitaëls, Georges Tran du Phuoc, Thierry Malandain, Eric Guillopé, Rodmcban; Michèlle Diquero, Sara Schamber, F. Kaeffer, Laure Aberouette, Yves Kordian, Chantal Le Gouguec, Serge Gleizes, Nanou Vandercam, Marie Favario, Laurence Galley, Astride Lemale, Pierre-Marie Quéré, Frédérique Albert, Tony Alexander, Jeanot56, Martine Gicquello, Arlette Champion, Jérôme Albert, Justinien Tetaud, Adeline Guillemot, Marine Ducloux, RLGuic
Campagne de financement participatif pour Instinct
>> Nous sollicitons donc, tous nos partenaires, nos adhérents, nos amis, nos familles à découvrir cette campagne et à apporter leur contribution financière via cette plateforme :https://www.ulule.com/cie-gilschamber/.
Le spectacle vivant doit aujourd’hui compter sur la participation de son public, en s’investissant directement dans la production des spectacles. Nous comptons sur chacun pour nous aider et faire vivre cette création.
Chaque participant recevra une contrepartie en fonction de sa participation et sera ainsi acteur engagé de cette création.
La Cie Gilschamber vous remercie également de relayer cet email ou le lien ulule auprès de vos amis, familles, contacts... Le succès de cette campagne repose sur le partage du plus grand nombre !!
Un grand merci par avance à chaque contributeur.
Bien à vous,
Gilles Schamber et Erell Guicquéro,

INSTINCT, création 2019 

Instinct Gilles
Labyrinthe_1091 (Copier)

La danse a toujours été liée à un rituel, à l’expression de sentiments, au besoin de divertissement – de manière collective ou individuelle et sous de multiples formes.
Lorsque la danse, tout comme l’individu, est soumise à des règles, lorsqu'elle devient un acte créatif codifié, que reste-t-il de l’instinct ? Quelle place lui est réservée dans la forme, le fond, le mécanisme de création ?
Avec mes danseurs, je revendique avant tout une liberté de penser, donc d’exister de manière insouciante, irréfléchie et inconsciente.
Partir d’un geste spontané, maintes et maintes fois répété, jusqu’à ce qu’il devienne mouvement intelligent, réfléchi et conscient…
Tout l’enjeu est de révéler au public une écriture instinctive dans une création fondée sur la spontanéité de l’interprétation. Scénographie, création lumière et investissement de l’espace scénique resteront ouverts et contribueront à l’émergence de l’animalité première du spectateur.
Gilles Schamber

 

Instinct est une création pour 4 danseurs, un parcours en deux étapes.

Dans un premier temps, l’enjeu est d'inscrire dans l'univers et les choix musicaux du chorégraphe, une oeuvre musicale du répertoire classique. Gilles Schamber explore avec ses danseurs un langage chorégraphique au travers d'une danse instinctive et spontanée.

Dans une deuxième étape de travail, le chorégraphe revient à ses fondamentaux. Il propose et il dessine les contours pour que chaque interprète s’affirme dans sa différence, en leur permettant de vivre leur propre pulsion et d’engager leur corps dans l’insouciance du moment.

 


Distribution :
Chorégraphe, scénographe : Gilles SCHAMBER
Assiatnte chorégraphique : Marine DUCLOUX
Interprètes : Marine DUCLOUX, Adeline GUILLEMOT, Justinien TETAUD, Jérôme ALBERT
Création et Régie Lumière : Gilles FOURNEREAU
Captation vidéo : Frédéric PERLAUX
Recherche musicale : Laurent DIMATTEO
Durée : 1h00

Résidences :
> accueil résidences (Instinct I) : de novembre 18 à février 19
- Chapelle Bleue - Ploërmel Communauté // du 19 au 30 novembre 2018
- Mil Tamm - Pays de Pontivy // du 10 au 18 janvier 2019
- Espace Culturel R. Hanin - Soustons (Accueil studio décentralisé du CCN Biarritz) // du 21 janvier au 8 février 2019

> accueil résidences (Instinct II) : de mars à avril 19
- CCN - Ballet de l'Opéra National du Rhin // du 18 au 30 mars 2019
- Chapelle Bleue - Ploërmel Communauté // du 2 au 7 avril 2019
- Centre Culturel Athéna - Auray // du 9 au 11 avril 2019

Calendrier des diffusions :
- Espace Culturel R. Hanin - Soustons : 10 février 2019 (1ères de création d’Instinct I, soirée partagée avec Rêverie Romantique du Malandain Ballet Biarritz)
- Espace Culturel Larreko - St Pée Sur Nivel : 12 février 2019 (Instinct I, soirée partagée avec Dantzaz)
- Centre Culturel Athéna - Auray : 12 et 13 avril 2019 (1ères d’Instinct I et II)
- Mil Tamm - Pays de Pontivy // avril - mai 2019 (en cours)
- Chapelle Bleue - Ploërmel Communauté // 2019-20
- Quai 9 - Lanester // 2019-20 (en cours)

Coproductions :
CCN - Malandain Ballet Biarritz
CCN - Ballet de l‘Opéra du Rhin 

Soutiens :
# Arth Maël - Ploërmel Communauté (aide à la résidence DRAC Bretagne), Mil Tamm – Pays de Pontivy (La Maïllette – Locminé), le Centre d'Arts Chorégraphiques la Marensine – Soustons, l'Espace Culturel R. Hanin – Soustons, Accueil Studio – CCN Mulhouse, Centre Culturel Athéna – Auray, CCN Malandain Ballet Biarritz, MACS – Communauté de Communes Marenne Adour Côte-Sud

Subventions :
Conseil Régional de Bretagne / Conseil Général du Morbihan / Ville de Vannes / ADAMI

Photos Polina Kobycheva (séance photo à Biarritz en septembre 2018)

Aujourd’hui pour Polina Jourdain-Kobycheva, le corps fait sens, le nu dont elle s’est faite une spécialiste en le traitant en plans rapprochés réalise l’improbable synthèse de la poétique du corps. Son regard affiné se porte sur le corps traversé par ce qu’il est et ce qu’il dit. Sans anticiper sur la forme, elle s’arrête sur ce que produit le corps et non sur ce qu’il risque de reproduire. A travers la représentation du corps, Polina Jourdain-Kobycheva invente un nouvel esthétisme, un nouveau langage s’appropriant l’évolution du « corps-histoire ». Polina Jourdain-Kobycheva propose sa poétique du corps pour faire de sa représentation non seulement un objet, mais un outil de pensée sur le monde.