Volence Fragile, pièce pour 4 danseuses

d'autres extraits vidéos disponibles dans la rubrique vidéo (ci-dessous)

 

 

Quatre femmes, Quatre images
Créer un univers propice à leur mise à nu
Cerner les corps
Dépasser les apparences
Fissurer les façades
Traquer les différences
Pour enfin, laisser
Quatre femmes d’apparences semblables, afficher leur singularité
Quatre femmes lisses, révéler la complexité de leur être profond
Quatre femmes fragiles, exposer leur puissance
Quatre femmes douces, oser leur violence

 

Le travail sur la femme, commencé avec le solo féminin de Désir, ma dernière création, était un retour aux sources ou plutôt à l'essentiel, évident. La force de cet échange m'a donné l'envie de poursuivre cette expérience. Continuer à explorer l'intime, avec l'envie de dévoiler, révéler, quatre femmes dans leurs doutes, leurs sensibilités, leurs forces.

 

Gilles Schamber

Distribution

Chorégraphe, scénographe
Gilles Schamber

Interprètes
Vanessa Leprince
Claire Seigle Goujon
Emily Mezière
Audrey Pailleux

Créateur lumière, régisseur
Joël L'hopitalier

Concepteur décor
Gilles fer

Cameraman, créateur vidéo
Frédéric Perlaux

Musiques
Arvô Pârt, Graig Amstrong, Amon Tobin, Squarepusher, Sébastien Schuller, Misia

Visuel
Georges Rohner

Durée 1h00

Date de création
Le 8 décembre 2005 au Centre Culturel Athéna - Auray

Coproductions
Centre Culturel Athéna - Auray, Ballet de l'Opéra National du Rhin CCN - Mulhouse, ADAMI

Résidences
Le Théâtre Le Strapontin - Pont-Scorff, Centre Culturel Athéna - Auray, Ballet de l'Opéra National du Rhin - CCN Mulhouse, Friche Culturelle / Association Emmetrop - Bourges
Nos remerciements au Palais des Congrès de Pontivy pour son soutien à la création artistique et au CND de Lyon

Vidéos

Diffusion

DIFFUSION

  • Centre Culturel Athéna - Auray (56)
  • Théâtre Le Strapontin - Pont Scorff (56)
  • Palais des Congrès - Pontivy (56)
  • Palais des Arts - Vannes (56)
  • Le Forum - Nivillac (56)

8 représentations à ce jour

Presse

PRESSE

Ouest-France - Lorient - 6 février 2006

"Dans un balais bien rythmé, quatre danseuses expriment leurs singularités. Une véritable ôde à la femme, appréciée à sa juste valeur par le public. En accueillant en résidence l'an dernier, la Cie Gilschamber, Le Strapontin, tout comme le Centre Culturel Athéna d'Auray, a permis la création d'un spectacle de danse qui devrait tourner dans de nombreuses salles. Sur scène, quatre danseuses débutent doucement au sol et se mettent en mouvements, chacune leur tour, pour finir synchronisées. Le rythme s'accélère et chacune affiche sa personnalité, sa douceur, sa fragilité, sa violence...Les corps évoluent séparément, pour mieux se retouver, s'imbriquer. Les gestes sont précis et parfaitement enchaînés. L'association de la vidéo, en direct, apporte une touche particulière avec des gros plans sur les visages des danseuses, leurs expressions, qui sont projetés sur le fond de scène. Dans la partie finale, tout un jeu avec des plumes, apporte cette douceur, cette tendresse toute féminine, sans pour autant supprimer l'intensité qui se dégage de la chorégraphie, intense pleine de sensualité. Une belle performance physique des interprètes."

 

Fiche Technique