Rencontre, pièce pour 4 danseurs

d'autres extraits vidéos disponibles dans la rubrique vidéo (ci-dessous)

 

 

[#Beginning of Shooting Data Section]
Nikon D2X
2006/07/13 16:31:36.7
Compressées RAW (12 bits)
Taille de l'image : Grande (4288 x 2848)
Objectif: 50mm F/1.4 D
Focale: 50mm
Mode d'exposition : Manuel
Mode de mesure: Spot
1/200 sec - F/6.3
Correction d'exposition :  +0.3 IL
Sensibilité: ISO 100
Optim. image: 
Balance des blancs: Auto
Mode de AF: AF-C
Mode flash: Non joint
Mode couleur : Mode III (sRVB)
Compensation des tons : Normale
Réglage des teintes: 0°
Saturation : Normale
Netteté Image : Moyenne basse
Légende image:                                     
Réduction du bruit: Désactivé
Réduc. bruit ISO: Désactivée
[#End of Shooting Data Section]
[#Beginning of Shooting Data Section]
Nikon D2X
2006/07/13 16:50:32.2
Compressées RAW (12 bits)
Taille de l'image : Grande (4288 x 2848)
Objectif: 50mm F/1.4 D
Focale: 50mm
Mode d'exposition : Manuel
Mode de mesure: Spot
1/200 sec - F/6.3
Correction d'exposition :  +0.3 IL
Sensibilité: ISO 100
Optim. image: 
Balance des blancs: Auto
Mode de AF: AF-C
Mode flash: Non joint
Mode couleur : Mode III (sRVB)
Compensation des tons : Normale
Réglage des teintes: 0°
Saturation : Normale
Netteté Image : Moyenne basse
Légende image:                                     
Réduction du bruit: Désactivé
Réduc. bruit ISO: Désactivée
[#End of Shooting Data Section]

Un couple en danse contemporaine
Un couple en danse hip hop
Dans un univers intimiste

La différence s'oppose, s'entrechoque, les couples s'interchangent
L'univers intimiste s'installe,
Les techniques, les genres, les corps, la gestuelle se confondent.
Les barrières se brisent pour ne laisser que des êtres humains, hommes, femmes…
Se rapprocher, se côtoyer, se comprendre, se respecter, s'aimer.

Quatre interprètes, deux couples et multiples duos.

 

Plusieurs rencontres entre Eric Mezino et moi-même, nous ont amené naturellement et rapidement à l'idée de travailler ensemble sur une série de duos. Suite à de multiples observations sur nos travaux respectifs, sur notre manière de travailler et d'appréhender la danse, des points communs se sont trouvés. Et pourtant nous sommes radicalement différents tant par notre physique, par notre esthétique, nos goûts musicaux que par notre technique de danse. Mais cette rencontre est avant tout basée sur le rapport humain ou chacun apporte un peu de son intimité, de ses secrets, une découverte de l'inconnu… Au final nous ne voulons qu’une chose partager et transmettre ce besoin de rencontre pour aller plus loin.

 

Gilles Schamber

Distribution

Chorégraphe, scénographe, interprète
Gilles Schamber

Interprètes
Audrey Pailleux
Annabelle Loiseau
Eric Mézino

Création lumière, régisseur
Gilles Fournereau

Cameraman, créateur vidéo
Frédéric Perlaux

Musiques
Gus Gus, Amon Tobin, Grand Corps Malade, Mattafix, Death in Vegas

Visuel
Alexandre Giraud

Durée 1h00

Date de création
Le 1er décembre 2006 au Palais des Congrès - Pontivy

Coproductions
CCN Ballet Biarritz, Cie E.go, ADAMI

Résidences
Centre Culturel Athéna - Auray, Studio de danse - Port-Louis, Le Forum - Nivillac, Palais des Congrès - Pontivy

Vidéos

Diffusion

DIFFUSION

  • Palais des Congrès - Pontivy (56)
  • Festival Temps Danse d'Hiver – Cholet (49)
  • Centre Culturel Athéna - Auray (56)
  • Le Forum - Nivillac (56)
  • Semaine de la danse - Guingamp (22)
  • Festival Marato – Barcelone (Espagne)
  • Festival Bretagne en Scène - Triangle (35)
  • Les Riches Claires - Bruxelles (Belgique)
  • Le Grand Théâtre - Lorient (56)
  • L'Archipel - Fouesnant (29)

14 représentations à ce jour

Résidences

A la base Rencontre se présente sous forme de multiples duos mélangeant hip hop et contemporain, mais avec le temps un trio ou un quatuor pourraient apparaître, avec pourquoi pas un peu de classique, de jazz...
La forme, le style de danse restent des éléments secondaires dans ce projet. Le fil conducteur est avant tout le travail commun des deux chorégraphes, leur volonté de mettre en avant leurs différences pour mieux se rapprocher et échanger humainement.
Rencontre, peut se vivre et se visualiser comme une expérience artistique ou chacun se nourrit du vécu de l'autre, ou chacun apporte son savoir faire, son écoute, son "moi".

Etapes
1ère période
- 7 jours en juillet
L'équipe se rejoint au complet durant 7 jours pour établir un premier travail de labo et de rencontre. C'est l'occasion pour les chorégraphes et interprètes d'échanger de nouveau artistiquement mais également de faire un premier état des lieux sur le projet. Il s'agira dans ce travail de faire ressortir toutes les pulsions, les sentiments, les mouvements propres à chacun. Cette première approche sur "soi" sera avant tout une recherche sur la gestuelle et l'écriture chorégraphique.
2ème période
- Du 11 au 30 septembre - accueil studio - Ville d'Auray
- Du 2 au 20 octobre - acceuil studio - Port-Louis
Cette deuxième période permetta à l'équipe de mettre en scène le travail de recherche réalisé en juillet. Ainsi seront élaborés les placements, la scénographie, la recherche d'une maîtrise du geste. Il s'agira de mettre en forme l'écriture chorégraphique, de structurer l'ensemble de la pièce et lui donner son véritable sens.
3ème période
- Du 30 octobre au 10 novembre - Forum de Nivillac
- Du 13 au 30 novembre - Palais des Congrès de Pontivy
Durant cette période, 10 jours seront consacrés à la création lumière et à la mise en espace, ce sera l'occasion de rassembler l'ensemble du personnel technique.
Par la suite, l'équipe continuera à travailler sur la chorégraphie pour la perfectionner, la digérer.

 

Presse

PRESSE

Septembre 2006 - La Scène

Deux chorégraphes très différents dans leur goûts musicaux et leur façon d'aborder la danse, Gilles Schamber et Eric Mezino, ont choisi de s'associer pour cette création qui met en scène deux couples, l'un en danse contemporaine, l'autre en hip-hop. Cette "rencontre" inattendue dépasse la simple confrontation d'esthétiques et privilégie le rapport humain : chacun livre un peu de son intimité, de ses secrets, entraîne l'autre à la découverte de ses différences pour mieux se rapprocher. Lors d'une succession de duos, les couples peu à peu s'interchangent, les techniques, les genres, la gestuelle et les corps se confondent. Le style de danse devient secondaire, les interprètes s'effacent pour laisser simplement place à des hommes et des femmes qui apprennent à se comprendre, se respecter et s'aimer.